Bien curieuses métamorphoses que celles de l’éventail au pays du soleil levant : de délicat accessoire féminin en occident il peut y devenir instrument de commandement voire arme redoutable.

La touffeur estivale du climat japonais, sous influence de la mousson, rend dès plus courant le recourt à l’éventail, moyen simple de se rafraîchir, et d’usage commun tant pour les hommes que pour les femmes et ce sans distinction de classe.

L’éventail occupe une place importante dans de nombreux domaines de la culture japonaise, les arts chorégraphiques et scéniques en particulier.

L’usage en support de communication peut sembler plus anecdotique aujourd’hui… mais au décours d’un combat de sumo l’arbitre utilise toujours un éventail pour désigner le vainqueur et lui remettre sa prime.

La publicité s’est bien sur emparée d’un tel support mais l’usage du plastique en navre un peu l’esthétique.

Tessen éventail de fer

L’éventail instrument de communication

La transmission des informations tactiques et des ordres de commandement revêt une importance considérable lors d’une bataille, si les messagers courant de postes en postes, les estafettes galopant de même, existèrent dans toutes les armées, la remise effective de la missive relevait pour une part des aléas de l’affrontement… on meurt facilement sur le champ de bataille.

Recourir à une signalisation visuelle par fanions et drapeaux affranchi de cette incertitude, l’usage de l’éventail relève de la même préoccupation.

Voici donc l’éventail de guerre, deux déclinaisons en fait, un éventail rigide le gunbai et une version élargie de l’éventail pliant le gunsen, l’un et l’autre sous réserve de connivence préalable permettent d’indiquer l’action à mener… mais aussi de s’éventer, ou de dévier en dernière extrémité une flèche, dit-on.

Tessen, l’éventail de fer Tessen, l’éventail de fer

Deux faces d’un gunsen, soleil sur une face, lune sur l’autre, deux signaux donc même si ici les années ont un peu estompé le disque lunaire.

L’éventail arme défensive uniquement, certes non, par droit et par devoir le bushi porte le daisho, paire de sabres constituée d’un sabre long daito et d’un sabre court shoto ; il est d’usage de laisser le sabre long à l’entrée des bâtiments, il faut de même parfois laisser le sabre court et se retrouver ainsi désarmé.

Le port de l’éventail reste admis, ce n’est pas encore une arme…il va vite le devenir.

Première approche l’arme dissimulée : lame courte montée dans un fourreau imitant un éventail fermé : shikomi-sensu.

shikomi sensu

Certainement fort prisé des ninjas

shikomi sensu shikomi sensu

Autre approche une solide pièce de métal, véritable petite massue, forgée à la forme de l’éventail fermé : tenarashi-gata tessen.

tenarashi-gata tessen

Longueur 31 centimètres, épaisseur 1,5 centimètres, pour un poids de 689 grammes.

Le tessen, de tetsu le fer et sensu l’éventail

C’est un éventail pliant constitué de branches articulées sur un axe unique et supportant un écran de papier, les deux branches externes, dénommées panache et contre panache, faites de fer et les branches intermédiaires, dites brins, de bambou ou de métal.

tetsu sensu

Au niveau de la tête de l’éventail la rivure constituée d’un rivet et d’une paires d’yeux maintient brins et panaches, un anneau de bélière peut consolider la rivure et permettre de fixer une dragonne.

Un élargissement du panache au niveau de la feuille s’appelle une épaule.

tessen détail

La feuille a disparu, restent panache, contre-panache et brins ici tous de métal.

Panache très fin, à vingt-sept brins de bambou, et feuille à nombreux plis :

tessen

tessen détail

Panache peu large, un peu évasé, restes de laque, neuf brins de bambou.

tessen

tessen détail

Panache présentant une épaule, les bouts des onze brins de bambou ne couvrent pas le plis, feuille décorée d’un mon.

tessen orné mon

tessen orné mon

Panache avec épaule, onze brins d’acier, rivure avec anneau de bélière portant un cordon et deux glands.

tessen

La couleur des passementeries indiquait le rang du porteur

Panache acier et brins de cuivre, rare association.

tessen avec détail

Décors de feuilles :

tessen décorés

Historique mais bien peu glorieuse entreprise : profiter de l’instant ou l’invité s’incline sur le seuil pour refermer sur lui les portes coulissantes et ainsi lui briser le cou, mais le tessen de celui-ci, déposé dans la glissière bloque la porte…

Tessen-jutsu, les techniques d’utilisation de l’éventail de fer sont toujours enseignées dans les écoles anciennes d’art martiaux.

Article et illustrations de F. van de Walle