Le kamishibai, littéralement « pièce de théâtre sur papier »

C’est un genre narratif japonais, sorte de théâtre ambulant où des artistes racontent des histoires en faisant défiler des illustrations devant les spectateurs.

Biographie

Yuiko Tsuno - KamishibaiYuiko Tsuno a fait ses études à l’Université des Beaux-Arts Tama, à Tokyo, au Japon.
Elle a également été formée à la pratique du théâtre classique et au mime.
En 2013, Yuiko décide de s’initier à la technique du kamishibai en suivant une formation à l’IKAJA (International Association of Japan).
Le kamishibai lui permet de réunir ses passions créatrices et le monde qu’elle fait naître à travers ce « théâtre joué par des peintures » est poétique et parfois surréaliste.

Originaire du Japon, Yuiko vit actuellement en France, pays qu’elle affectionne pour y avoir passé sa prime enfance :

« Je suis revenue faire le kamishibai ici pour retrouver mon cœur d’enfant. »

Plusieurs de ses kamishibais sont édités en France et au Japon.

Spectacle du kamishibaï

40 min (à partir de 4 ans)

Yuiko Tsuno, une auteure-illustratrice japonaise spécialiste du kamishibaï, vous invite à vous immerger dans son monde poétique, où la barbe de Monsieur et les cheveux de Madame composent une plage infinie, où Madame Poule pond plein d’oeufs au printemps, où les poissons des profondeurs rêve d’une lune rouge…

Un spectacle composé de plusieurs histoires courtes, accompagné d’une petite harpe.

Atelier de kamishibaï

En enveloppe 1h30 (de 5 ans à 12 ans, 15 enfants maximum en même temps)

Yuiko propose un atelier de la fabrication du kamishibaï en enveloppe. Chaque enfant imagine sa propre histoire puis la dessine sur des papiers au format carte postale.
Ces papiers sont placés dans l’enveloppe (préparée par l’intervenante) en forme de cadre. Ainsi chaque enfant repart avec son histoire à raconter aux parents, aux amis, etc.

http://yuikotsuno.com/

Le kamishibaï ou « Théâtre en papier » est un art traditionnel du Japon.
Il est né dans la période Edo. Son origine vient d’un spectacle nommé ” Utsushi-e”, une sorte de lanterne magique où l’on peint les images sur des plaques de verre qui sont ensuite projetées sur un écran.
Il y a un conteur et parfois des musiciens.