Photographie, dessin et peinture

Né en 1984 au Japon. Akira Inamura vit et travail à Rouen.

La lumière est depuis toujours le centre de la recherche
d’Akira Inumaru.

Aikira Inumaru

Aikira Inumaru
©Sophie Bassouls

Depuis plusieurs années, cet artiste invite la lumière du soleil dans son travail. A l’aide d’une loupe qui lui permet de concentrer la lumière des rayons du soleil, il brûle une partie de la feuille de papier où il a dessiné et au-dessous de laquelle il a posé de mince couches de papiers colorés. Ainsi, c’est le soleil donne de la couleur a ses créations.
Ce processus, qui invite a une réflexion sur la photosynthèse, il l’a appelé : distillation solaire.
Des œuvres picturales font écho à cette réflexion.

Expositions personnelles

(nom de ville en tête, titre d’expo en italique)

  • 2020 – Fontenay-aux-Roses, Médiathèque, Botanique
  • 2019 – Lille, Galerie Storme-Facci , Germination
  • 2018 – Elbeuf, Musée : La Fabrique des savoirs, L’arc-en-ciel des plantes (dans le cadre de “La Ronde” organisé par RMM)
    Paris, Orangerie du Sénat, Jardin du Luxembourg, Botanique
  • 2017 – Bordeaux, Guyenne Art Gascogne, Incandescence
    Rouen, Maison de l’Université de Mont-Saint-Aignan, Distillation Solaire
  • 2016 – Rouen, Jardin des plantes de Rouen, Le portrait des plantes
    Paris, Galerie Area, Au retour du Jardin
  • 2015 – Fontenay-aux-Roses, Médiathèque, Ombre claire
    Paris, Yves Klein Archives, Kata – D’une lumière à l’autre
    Louviers, Musée de Louviers, D’une lumière à l’autre
  • 2013 – Paris, Galerie Area, Ignis fatuus

Expositions collectives

En France

  • 2020 – Le Havre, ESADHaR, Suimyaku (avec Patrice Balvay)
  • 2019 – Arceuil, Galerie municipale Julio Gonzalez, 23e Prix Antoine Marin
  • 2017 – Laon, MAL, STATU QUO
    Aix-en-Provence, Cité du livre, La maison (commissaire : Gustavo Giacosa)
 Rouen, Abbatiale Saint-Ouen, De Visu (DRAC Normandie)
  • 2016 – Le Havre 2020 – Fontenay-aux-Roses, Médiathèque, Botaniquee,
    Galerie Le portique, La traversée des apparences ( DRAC Normandie)
    Rouen, Abbatiale Saint-Ouen, La mort se nourrit de fleurs
  • 2014 – Rouen, Galerie Manufacture 45, La part maudite (avec Pascal Heranval)
 Fareins,
    Galerie Collection de la Praye, Matière-Papier No2
  • 2011 – Rouen, CHU, Sur le fil – œuvres du FRAC Haute-Normandie

A l’étranger

  • 2018 – Pologne, Musée d’art contemporain de Cracovie , Langage des fleurs
  • 2015 – Chine Musée d’Art de CAA, INTER-YOUTH CHINA (groupe international)
  • 2014 – Italie, Villa Piaggio Castelletto, Casa di luce à Gênes, (commissaire : Gustavo Giacosa)
  • 2013 – Japon, Musée Higashimaru, Tatsuno Art Project
  • 2013 – Art and Memory

Prix obtenus

(après des expos)

  • 2019 – 23e Prix Antoine Marin (3e prix)
  • 2018 – Prix du Salon de Pontault-Combault
  • 2015 – Bourse Impulsion-Arts visuels, Rouen
    Aide à la création, DRAC Haute-Normandie
  • 2014 – Lauréat de la Villa Caldéron, Conseil général de Haute-Normandie

www.akirainumaru.com